PREVIVA


En 1971, l'AVOP et l'AREJI créent le 1er Fonds de prévoyance destiné au personnel éducatif des institutions reconnues d'utilité publique chargées de la sauvegarde de la jeunesse et des adultes inadaptés, handicapés ou socialement en difficulté. Le Fonds de prévoyance peut également assurer le personnel non éducatif de ces institutions.

En 1975, l'AREJI devient l'ARTES, Association romande des travailleurs de l'éducation spécialisée. En 1977, l'AVTES, Association vaudoise des travailleurs de l'éducation spécialisée prend le relais. Le Fonds de prévoyance s'adapte à ces modifications et devient Fonds de prévoyance AVOP-ARTES, puis Fonds de prévoyance AVOP-AVTES.

Dès le 1er janvier 2009, le Fonds de prévoyance AVOP-AVTES change d'appellation pour devenir, previva Fonds de prévoyance des professionnels du travail social.

Il est administré par un conseil de fondation, dans lequel les employeurs et les travailleurs sont représentés en nombre égal, et par un gérant.

A fin 2016, 79 institutions étaient affiliées au fonds pour 4'895 travailleurs assurés et 968 bénéficiaires de rente. Le Fonds gère une fortune de 867 millions de francs et présente un degré de couverture de 104.0%.

Le Fonds de prévoyance previva offre un certain nombre d'avantages importants, notamment:

  • un choix entre 3 plans de prévoyance avec un niveau de cotisation épargne différent;
  • des prestations supérieures au minimum légal;
  • un faible coût pour la couverture des prestations en cas d'invalidité ou de décès;
  • la possibilité d'effectuer des rachats qui bénéficient du même taux d'intérêt que les cotisations ordinaires;
  • un système de retraite extrêmement souple:

    • la possibilité de toucher un capital à l'âge de la retraite, combiné ou non avec le versement d'une rente;
    • le versement d'une rente pont AVS;
    • le versement d'une avance AVS.